Appel à l'ouverture d'une enquête sur les crimes commis au Burundi

Le président burundais, Pierre Nkurunziza, aura désormais le sommeil trouble. En effet, la Commission d'enquête de l'ONU a exhorté, le 4 septembre 2017, la Cour pénale internationale (CPI) à enquêter de toute urgence sur des crimes contre l'humanité et autres atrocités commis par les autorités au Burundi .



Photo: Le Pays

Photo d'archives