Disparition de sept migrantes au large des côtes marocaines

"Médecins du monde" requiert l'ouverture d'une enquête. Sept migrantes irrégulières sont mortes noyées au large de Mellilia jeudi dernier dans des circonstances indéterminées. Il s'agit de femmes de nationalité congolaise (RD Congo) et guinéenne (Guinée Conakry). Les corps de quatre d'entre elles ont été déposés à la morgue de la ville de Nador.



Photo: liberation

Disparition de sept migrantes au large des côtes marocaines