La présidente du CSC Nathalie Somé arrêtée au Burkina Faso

La présidente du Conseil supérieur de la communication (CSC) était sur la sellette depuis les investigations de l'Autorité supérieure de contrôle d'Etat et de lutte contre la corruption (ASCE-LC) qui s'était penchée sur la gestion de la somme de plus d'un milliard de FCFA mise à la disposition du CSC pour l'organisation des élections couplées du 29 novembre 2015.



Photo: fasozine

La présidente du Conseil supérieur de la communication (CSC), Nathalie Somé,