Le gouvernement tanzanien «nationalise» des diamants

Le ministre des Finances tanzanien a affirmé dimanche 10 septembre à la télévision, la « nationalisation » de diamants d'une valeur estimée à 29,5 millions de dollars après avoir accusé la compagnie britannique qui exploite la mine d'en avoir sous-évalué la valeur. Williamson Diamonds est détenue 75% par la société Petra Diamonds et pour un quart par le gouvernement tanzanien.



Photo: The Herald

Diamands