Le 30 septembre 2017, date limite pour convoquer la présidentielle en RDC

Le samedi 30 septembre était la date limite pour convoquer les élections, si l'on veut qu'elles aient lieu avant le 31 décembre 2017, comme l'impose l'Accord de la Saint-Sylvestre 2016, qui a donné au président Joseph Kabila - hors mandat depuis le 20 décembre dernier - un an de plus pour organiser les scrutins. A défaut, l'opposition, favorable à une « transition sans Kabila », lancera sa campagne de protestation.



Caricature sur la présidentielle en RDC

Focus Sur