Des milliers de membres présumés de Boko Haram jugés au Nigeria

A partir de ce lundi 9 octobre, plus de 2 300 personnes accusées d'appartenir à Boko Haram comparaîtront dans une série de procès inédits à huis clos au Nigeria. C'est une première depuis le début de l'insurrection en 2009. Des procès dont on sait peu de choses et qui suscitent déjà interrogations et inquiétudes.



Photo: VOA

Les membres de Boko Haram se préparent à couper les mains de deux civils accusés de vol.