Un proche de Guillaume Soro écroué pour «complot» en Côte d'Ivoire

Souleymane Kamaraté Koné, dit « Soul to Soul », directeur de cabinet de l'actuel président de l'Assemblée nationale ivoirienne Guillaume Soro, a été mis en examen ce lundi soir 9 octobre dans le cadre de l'enquête sur les caches d'armes, découvertes le 11 mai dernier lors de la mutinerie à Bouaké. Il a été écroué pour « complot », a annoncé le procureur de la République Richard-Christophe Adou.



Photo: fasozine

Guillaume Soro