Les secours s'organisent après l'attaque la plus sanglante en Somalie

En Somalie, les témoignages sont unanimes : l'attaque meurtrière du samedi 14 octobre à Mogadiscio était inédite. Le bilan de l'attentat s'approche des 300 morts et les secours tentent de s'organiser.A Mogadiscio, les secours s'organisent tant bien que mal. Un centre des opérations d'urgence a été ouvert.



Photo: Le Pays

Attentat

Focus Sur