L'Union européenne appelle les kenyans au dialogue

Alors que les Kényans ont le regard tourné vers la Cour suprême qui avait créé la surprise en invalidant le 1er scrutin présidentiel, l'Union Européenne (UE) sort de son silence. En effet, dans une déclaration rendue publique le 30 octobre dernier, elle renvoie dos à dos les deux protagonistes de la crise politique kényane, en l'occurrence Uhuru Kenyatta et Raïla Odinga qu'elle tient pour responsables de l'atmosphère sulfureuse dans le pays, avant de les inviter à s'asseoir autour de la table de négociations.

 



Photo: Le Pays

Uhuru Kenyatta

Focus Sur