Brahim Fassi Fihri plaide pour un souffle nouveau à l'Afrique

L'un des problèmes qui se pose à l'Afrique, c'est sa dépendance vis-à-vis de l'aide étrangère et cette relation bailleur de fonds et bénéficiaire dont la démarche doit être questionnée. Cette assertion est M. Brahim Fassi Fihri, président de l'Institut Amadeus. C'était à l'occasion de l'ouverture officielle de la 10ème édition du Forum International des MEDays 2017,ce mercredi 8 novembre à Tanger (Maroc).



M. Brahim Fassi Fihri, président de l’Institut Amadeus, lors de l'ouverture officielle des MEDays 2017, le mercredi 8 novembre à Tanger