Le sort du Kenya une nouvelle fois entre les mains de la Cour suprême

Depuis mercredi 15 novembre, les juges de la Cour suprême du Kenya examinent deux recours qui demandent l'annulation de la réélection du président Uhuru Kenyatta. Le premier a été déposé par deux défenseurs des droits de l'homme, Khalef Khalifa et Njonjo Mue, le second par un ancien député, Harun Mwau. Au coeur des débats, le retrait de Raila Odinga et les tensions qui ont marqué le scrutin du 26 octobre.



Photo: Capital FM

Cour suprême