Blaise Compaoré se défend d'entretenir des liens avec les djihadistes

Réputé pour son flegme et observant un strict devoir de réserve depuis son exil en Côte d'Ivoire, l'ex-président burkinabè est sorti vendredi 17 novembre de son silence. Blaise Compaoré a publié un courrier dans lequel il dénonce les allégations de journalistes proférés contre lui à propos de liens supposés avec les terroristes qui frappent en ce moment le Burkina Faso.



Blaise Compaoré ex président du Burkina Faso

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde