Marché aux esclaves en Libye - L'Union africaine lance un appel à l'aide

Le président de la commission de l'Union africaine (UA) a réagi une nouvelle fois au calvaire des migrants subsahariens en Libye. Au siège de l'organisation à Addis-Abeba, en Ethiopie, Moussa Faki Mahamat a pris la parole pour évoquer une question « dramatique » et un « crime contre l'humanité ».

 



Photo: Irin

Des migrants à l'extérieur d'un centre de détention

Focus Sur