Le retour de 6000 jihadistes de l'EI en Afrique

Lors d'une réunion sur les moyens de combattre le terrorisme organisée par l'Union africaine et l'Algérie à Oran dimanche 11 décembre, le commissaire paix et sécurité de l'UA, Smaïl Chergui, a déclaré que l'Afrique allait faire face au retour de 6 000 jihadistes partis combattre en Syrie et en Irak avec l'organisation Etat islamique. L'Algérie considère que le retour de ces combattants dans la région est l'une des principales menaces sécuritaires des années à venir.

 



Photo: Twitter

SMAÏL CHERGUI, Commissaire à la paix et à la sécurité de l’Union africaine