Stupeur et inquiétude à Misrata en Libye après l'assassinat de son maire

Le maire de Misrata a été assassiné dimanche 17 décembre au soir par des tireurs inconnus. La ville côtière, la troisième du pays, est sous le choc par l'importance de la victime et le mode opératoire. Misrata était considérée comme l'une des cités les plus sûres du pays avant que les divisions politiques ne secouent cette stabilité. L'homme était un modéré et sa mort ne présage rien de bon.



Photo: RFI

Une ville en Libye.