L'opposition manifeste, un an après la fin officielle du mandat de Kabila

Le Rassemblement de l'opposition, en République démocratique du Congo (RDC), maintient sa décision de manifester ce mardi 19 décembre, y compris à Kinshasa où le gouverneur a fait savoir la veille qu'il s'y opposait. Une marche dite de « sommation » selon Félix Tshisekedi, pour réclamer la tenue des élections « conformément à l'accord de la Saint-Sylvestre », avant fin 2017 donc, et non pas en 2018 comme le prévoit le calendrier publié en novembre pas la Commission électorale, la Céni.

 



Des membres du Rassemblement/Limete lors de l’ouverture du conclave à Kinshasa

Focus Sur