Des opposants politiques équato-guinéens arrêtés

Une cinquantaine de militants du parti d'opposition Citoyens pour l'innovation (CI), sont « détenus » et une centaine d'autres réfugiés depuis plusieurs jours au siège du parti à Bata, la capitale économique de Guinée équatoriale, afin de « fuir des arrestations nocturnes à leur domicile ». C'est ce qu'affirment les responsables de ce parti. Du côté, du pouvoir et des médias publics, il n'y a « pas de confirmation ».

 



Maillet de Justice