L'ONU préoccupée par la violente répression de manifestations en RDC

Le Secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, s'est dit préoccupé par les informations faisant état d'une violente répression de manifestations par les forces nationales de sécurité à Kinshasa et dans certaines villes de la République démocratique du Congo (RDC), faisant au moins cinq morts, plusieurs blessés et entraînant l'arrestation de plus de 120 personnes.

 



Photo: MONUSCO

Des forces de sécurité en attente à Kinshasa pendants les manifestations en République démocratique du Congo (RDC) des 19 et 20 décembre 2016 (archives)

Focus Sur