Agathon Rwasa dénonce le harcèlement de l'opposition au Burundi

Au Burundi, Agathon Rwasa proteste contre le retrait de sa garde. Le vice-président de l'Assemblée nationale avait écrit au chef d'état-major de l'armée pour s'en plaindre. Il a aussi pris sa plume pour écrire au facilitateur Benjamin Mkapa.



L'opposition, unie, demande la démission de la Céni au Burundi depuis des années.