Bras de fer entre le monde enseignant et le gouvernement burkinabé

Des milliers d'enseignants ont marché pour exiger de meilleures conditions de vie et de travail. Après avoir refusé d'évaluer les élèves durant le premier trimestre de l'année scolaire, les enseignants menacent de prendre en otage les examens scolaires si le gouvernement n'apporte pas de solutions à leurs revendications.



Photo: fasozine

Gréve des enseignants