Opération ratissage en Casamance après la tuerie de Boffa Bayotte

La gendarmerie sénégalaise a arrêté 22 personnes dans l'enquête sur le massacre de 14 coupeurs de bois en Casamance, région forestière du sud du pays, la semaine dernière. Il s'agit des premières arrestations annoncées depuis cette tuerie, le 6 janvier dans la forêt protégée de Boffa-Bayotte, proche de Ziguinchor, principale ville de cette région agricole et touristique bordée au nord par la Gambie et au sud par la Guinée-Bissau.



Photo: Le Soleil

Des Militaires

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde