Sept priorités pour l'Union africaine en 2018

L'année 2018 pourrait apporter des changements majeurs pour l'Union africaine (UA) qui se propose de mettre en œuvre un large programme de réformes institutionnelles et financières. A la fin du mois de janvier, le président du Rwanda Paul Kagame, initiateur et chef d'orchestre de ce processus, reprendra la présidence de l'Assemblée de l'UA, l'organe suprême de décision de l'organisation, ce qui implique que ces réformes seront une des priorités de l'UA.



Photo: New Times

Le président Kagame et d'autres chefs d'État et de gouvernement lors du 5e sommet Union africaine-Union européenne - archives

Documents

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde