L'opposition kenyane maintient la pression

L'opposition ne reconnaît toujours pas la réélection du président Kenyatta en octobre. Elle menace de faire prêter serment son leader, Raïla Odinga, mardi prochain. Malgré les pressions, diplomatiques notamment, le parti d'opposition Nasa maintient toujours ce projet qui risque d'entraîner de nouvelles violences. Le pouvoir, lui, tente de faire avorter la cérémonie.



  • Kenya:   L'opposition maintient la pression

    RFI, 26 Janvier 2018

    L'opposition ne reconnaît toujours pas la réélection du président Kenyatta en octobre. Elle menace de faire prêter serment son leader, Raïla… Plus »

Photo: Capital FM

Raila Odinga, leader de l'opposition.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde