L'Union africaine espère s'autofinancer d'ici 2025

C'est l'objectif affiché d'une des réformes avancées par le président rwandais Paul Kagamé. Mais pour y arriver, les Etats membres doivent prélever une taxe de 0,2% sur les importations de certains produits.

 



30eme Sommet de l'UA

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde