Le Conseil de sécurité renouvelle pour un an les sanctions en Centrafrique

Le Conseil de sécurité a prorogé mardi jusqu'au 31 janvier 2019 l'embargo sur les armes imposé à la République centrafricaine ainsi que l'interdiction de voyager et le gel des avoirs infligés aux personnes ou entités désignées par son comité des sanctions, lequel continuera d'être aidé par le Groupe d'experts dont le mandat a été prorogé jusqu'au 28 février 2019.



Une patrouille de militaires et de policiers dans le quartier de PK5 à Bangui, en République centrafricaine.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde