Israël ordonne aux migrants africains de quitter son territoire

Le gouvernement israélien distribue depuis le 4 février, aux migants africains en situation irrégulière, des notifications, afin de quitter son territoire d'ici à mars, sous peine d'emprisonnement, a déclaré une porte-parole du service de l'immigration.



Photo: aljazeera

Des réfugiés érythréens