5 enfants tués après des violences post-électorales en Guinée

Alors que les Guinéens attendent toujours les résultats des élections communales de dimanche, les incidents violents se multiplient dans le pays. Un incendie volontaire a notamment entrainé la mort de cinq enfants mardi 6 février. Le gouvernement et le parti au pouvoir appellent au calme.



Photo: Aminata

Manif arrestation Bambato-Cosa, police, violences, affrontement, grève, ville morte (Guinée)