Antonio Guterres rappelle le Burundi à l'ordre

Dans un rapport remis aux quinze membres du Conseil de sécurité, le chef de l'ONU a dénoncé « la volonté persistante » de Bujumbura à réformer la loi fondamentale sans tenir compte de l'avis de l'opposition. « Le gouvernement continue de chercher des amendements constitutionnels qui exacerbent les tensions avec l'opposition », relève-t-il.



  • Burundi:   L'ONU rappelle le pays à l'ordre

    Deutsche Welle, 7 Février 2018

    Dans un rapport remis mardi aux 15 membres du conseil de sécurité, le Secrétaire général de l'ONU a fustigé le projet de révision… Plus »

Antonio Guterres, Haut commissaire des Nations Unies pour les réfugiés

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde