Des milliers d'habitants du Soum fuient des attaques au Burkina Faso

Au Burkina Faso, entre 14 et 15 000 personnes ont quitté leurs villages dans le Soum pour fuir les violences, selon le Comité international de la Croix-Rouge. Cette province, tout au nord du pays, à la frontière avec le Mali, est l'objet d'attaques récurrentes de la part de groupes armés. Prises entre deux feux, les populations locales préfèrent fuir la région.



La vie dans le monde rural au Burkina Faso

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde