HRW exige des actions concrètes du Conseil de sécurité sur la crise en RDC

L'ONU devrait agir vite face à la crise en RDC par des actions concrètes pour arrêter les violations massives des droits humains et surtout contraindre Kinshasa à respecter la tenue d'élections le 23 décembre 2018. C'est la quintessence du message de la directrice en Afrique centrale de Human Rights Watch, Ida Sawyer, le 12 février à New York lors d'une réunion du Conseil de sécurité sur la crise en RDC.



Le Conseil de sécurité

Focus Sur