Violents affrontements entre l'armée congolaise et l'armée rwandaise

Les accrochages se sont déroulés mardi 13 février après-midi vers Bikenge, dans le parc des Virunga, au pied du mont Visoke. La RDC accuse l'armée rwandaise d'avoir fait une incursion sur son sol et a saisi le mécanisme conjoint de vérification de la région des Grands Lacs (CRIGL) pour enquêter. Il y aurait des morts dans chaque camp.



Militaires en patrouille dans le parc des Virunga vu depuis le Mikeno Lodge.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde