Les enseignants kényans en colère après une attaque meurtrière des shebabs

Les enseignants kényans sont en colère après une attaque dans le nord-est du pays. Le 16 février, des membres présumés des shebabs ont attaqué une école du village de Karsa, dans le comté de Wajir, près de la frontière somalienne. Les assaillants ont tué trois professeurs et en ont gravement blessé un quatrième. Cette attaque, qui n'est pas la première, a suscité la grogne des syndicats qui exigent des actions.

 



Al-Shabaab

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde