Plus de 20.000 Camerounais anglophones ont fui au Nigéria

Les Camerounais anglophones avaient commencé à fuir les violences en octobre 2017 et continuent à affluer dans les États nigérians de Cross River, Taraba, Benue et Akwa-Ibom. Au total, plus de 20.000 réfugiés camerounais ont été enregistrés dans la région et font face à des difficultés pour survivre. Les femmes et les enfants représentent les quatre cinquièmes de cette population.

 



William Ajili, 70 ans, partage la nourriture que lui et sa famille ont avec la famille de réfugiés camerounais qu'il héberge dans sa maison au Nigeria. La famille a fui les répressions et les violences en cours au Cameroun anglophone.

Focus Sur

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde