Israël libère plus de 200 migrants africains

Plus de 200 migrants africains illégaux détenus dans une prison du sud d'Israël ont été libérés dimanche 15 avril, comme l'a ordonné dans une décision la Cour suprême israélienne. Leur avenir reste indéterminé : à ce stade aucune solution n'a été trouvée par le gouvernement israélien.

 



Des migrants africains, devant le centre de rétention de Holot, en Israël