Des mercenaires de plusieurs pays africains enrôlés au Yemen

Le régiment soudanais composé essentiellement d'hommes de la milice Janjawid qui était copté par l'Arabie Saoudite est aujourd'hui littéralement décimé. Et face au manque d'hommes, le royaume saoudien et les Emirats arabes unis ont demandé depuis plusieurs mois de l'aide à d'autres pays du continent.



(Photo d'archives) - Des soldats africains sur le terrain

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde