Deux attaques ont fait une quarantaine de morts dans le nord-est du Mali

Selon le gouverneur de Ménaka au Mali, deux attaques à deux jours d'intervalle ont fait une quarantaine de morts. La première attaque, dans les environs de la localité d'Andéramboukane, aurait fait 12 morts selon le MSA, entre 6 et 9 selon les autorités locales.



  • Mali:  Ménaka, poudrière identitaire

    L'Observateur Paalga, 29 Avril 2018

    C'est à une véritable boucherie qu'on a assisté en fin de semaine dernière dans la région de Ménaka où, en l'espace de deux jours,… Plus »

Soldats maliens en opération à Ménaka. Face-à-face entre l'armée malienne et les combattants touaregs du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA) dans le nord-est.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde