Génocide rwandais - Deux maires tentent d'échapper à la perpétuité

Deux anciens maires rwandais sont de retour devant la justice française depuis mercredi 2 mai pour leur procès en appel. Condamnés à la prison à vie, Octavien Ngenzi et Tito Bara-Hira  clament leur innocence. L'enjeu de ce nouveau procès pour eux est donc d'échapper à la perpétuité.

 



Symbole de Loi et de Justice

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde