Inondations meurtrières au Kenya - Un impératif de rupture en Afrique

Le Kenya est encore endeuillé par des inondations en l'espace d'une semaine. En effet, dans la nuit du mercredi 9 mai, la rupture du barrage de Solai dans le centre du Kenya a fait 41 morts. Ce qui porte à 112, le nombre de personnes tuées par des pluies torrentielles en deux mois, selon les autorités kenyanes, sans omettre les inondations de la nuit du jeudi dernier.



Photo: Capital FM

La Croix-Rouge du Kenya estime que jusqu'à 500 familles ont été touchées par la tragédie après que leurs maisons aient été emportées par l'effondrement d'un barrage à Solai.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde