Libyens soupçonnés de crimes de guerre - La CPI interpelle l'ONU

La Cour pénale internationale demande l'aide des Nations unies pour arrêter trois Libyens, soupçonnés de crimes de guerre. La procureure de la CPI avait fait le déplacement à New York pour interpeller le Conseil de sécurité de l'ONU.



Fatou Bensouda, Procureur de la Cour pénale internationale (CPI) devant le Conseil de sécurité.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde