L'UA appelée à plaider pour une approche inclusive au Burundi

Les parlementaires africains ont convenu que chaque fois qu'il y a un problème politique dans un pays membre de l'union, le dialogue ne devra pas être rompu et la diplomatie parlementaire devra donner sa pleine mesure en accompagnant des actions menées par le gouvernement du pays concerné, afin de le réintégrer dans le concert des nations au lieu de lui infliger des sanctions économiques.

 

 



Un session à l'Union africaine

Focus Sur

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde