La HCC donne raison à l'opposition mais maintient le président malgache

La Haute Cour constitutionnelle (HCC) a rendu vendredi 25 mai sa décision, très attendue, concernant la requête en déchéance du président de la République Hery Rajaonarimampianina déposée par 53 députés de l'opposition le 25 avril. L'institution maintient le président de la République en place et laisse une chance aux politiques pour sortir eux-mêmes de la crise. Mais passé ce délai, son arrêt entrera en vigueur.



Hery Martial Rajaonarimampianina Rakotoarimanana, President of the Republic of Madagascar, addresses the general debate of the General Assembly’s seventy-second session.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde