La peine de mort abolie dans le nouveau Code pénal au Burkina Faso

Pour le ministre en charge de la justice, René Bagoro, l'objectif général de l'adoption d'un nouveau code pénal « était de mettre à la disposition des praticiens du droit et des justiciables, un Code pénal actualisé et moderne pour une justice plus crédible, équitable, accessible et efficace dans l'application de la loi pénale.



Photo: fasozine

Photo d'illustration

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde