Mohamed Morsi : "pharaon" islamiste ?



Author:
Euronews
Publisher:
Euronewsfr
Publication Date:
22 Novembre 2012
Tags:
Egypt

Sorti renforcé par son rôle de médiateur dans la crise entre Israël et Gaza, Mohamed Morsi récolte une volée de bois vert en interne.

En cause, les différents amendements constitutionnels adoptés jeudi et qui attribuent davantage de pouvoir au Président issu des frères musulmans.

A cela s'ajoute l'immunité accordée à la commission en charge de la nouvelle Constitution ainsi qu'à la chambre haute du Parlement. Autant d'institutions dirigées par des alliés islamistes.

L'opposition et la rue dénoncent un coup de force.

"Il faut que le calme revienne, rien ne justifie le recours à la violence avec les forces de sécurité, soutient un habitant du Caire."

"Depuis quatre jours, les forces de sécurité nous attaquent. Morsi est le même au fond que Moubarak, la situation se détériore, nous sommes épuisés, il n'y a pas de changement, déplore une jeune femme."

En poste depuis 2006, le procureur général a de son côté été gentiment remercié. C'est lui qui avait permis l'acquittement de certaines figures du régime de Moubarak accusées d'avoir pris part à la répression contre les manifestants en 2011.




Focus Sur

Face au soulèvement général, Mohamed Morsi tente l'apaisement

Une manifestation anti-gouvernement Frères musulmans au Caire

Mohamed Morsi doit rencontrer ce lundi des juges en colère, les membres du Conseil suprême de la magistrature, afin de calmer la fronde. Dimanche, l'Egypte a connu sa première ... Read more »