31 Janvier 2005

Afrique: CAN Junior 2005 - Match de classement Maroc-Bénin : le Bénin s'offre la troisième place

Cotonou — Un public qui exulte, des joueurs qui s'offrent un tour d'honneur et un entraîneur les bras au ciel. Tel est le décor sur la pelouse du stade du l'amitié au coup de sifflet final. Les " écureuils juniors " honorent ainsi la mémoire de leur gardien assassiné en remportant le match de classement grâce aux tirs au but. (1 but partout temps réglementaire).

C'est pourtant des marocains beaucoup vifs, plus incisifs, plus volontaires et mieux organisés qui entamèrent la partie sous un soleil de plomb. Et les résultats de cette débauche d'énergie marocaine se concrétisèrent dès la douzième minute. L'inévitable Mouhssine Iajour servi en profondeur et à la limite du hors jeu, élimina les deux défenseurs centraux avant de fixer le gardien adverse d'un tir croisé et loger la balle au fond des filets.

Autrement, les béninois piqués dans leur orgueil tentaient de réagir mais par un jeu beaucoup trop brouillon, ce qui donna un ton très agressif à la première mi-temps et qui obligea l'arbitre de sévir en sortant le carton jaune à trois reprises.

Les attaquants béninois, notamment Abou Maïga, sollicitèrent plusieurs fois le portier marocain non sans parvenir à tromper sa vigilance. Mais les encouragements du public béninois sentant les joueurs marocains reculer allaient faire pousser des ailes aux coéquipiers de Romuald Boco. Celui-ci d'une passe limpide adressa un ballon à Abou Maïga qui se défît de trois joueurs à l'aide d'un double crochet puis servit Ouzerou Abdoulaye, bien placé devant les buts adverses. L'attaquant béninois n'eût qu'à pousser la balle en plaçant le pied. (1 but partout) .C'était à la troisième minute du temps additionnel de la première mi-temps.

Au retour sur la pelouse, il n'eût pas grand-chose à se mettre sous la dent, à l'exception de deux arrêts importants du jeune gardien béninois Djidonou Yoann.

Les " lions de l'Atlas " esseulés, jouaient le contre sans parvenir à aggraver la marque et la fatigue jouant ,les attaquants perdaient leur lucidité et rataient les occasions les plus nette. La partie en restera là, et l'épreuve des tris au but , cette fois réussira aux " écureuils " (5 tab à 3) contrairement à la demi-finale. Pour " Campos " , la bande à Abou Maïga allait enfiler la médaille de bronze et ils déclarèrent tous lui dédié cette medaille.

Arbitres : Mve Ndong Pierre (gabob), Diabaté Moussa (Mali), Hamouda Lotfi (Tunisie).

Commissaire : Almamy Kabele Kaba (Guinée).

Temps ensoleillé, pelouse assez bonne, public peu nombreux.

Buts : Mohssine Iajour (14 mn) Ouzerou Abdoulaye (45mn +2)

Les équipes :

Maroc: Bourkadi Mohammed, Msassi Abderrahmane, Benzoukane Chakib, , Rabeh Youssef (cap), Miftal Karim (Hajji Hamza),Iajour Mohssine, Bendamou Tarik ,El Ghadi Zakariae, EL Zhar Nabil, Doulyazal Rida Allah, Zouchou Yassine ( El Bahir Brahim). Entraîneur: Jamal Fathi

Benin: Djidonou Yoann, Chitou Charaf, Olou Biaou oscar, Moussa Traoré, Raimy Florent, Boco Romuald ( cap) , Adeniyi Mathieu ( Osseni Bachirou), Ouzerou Abdoulaye ( razak Omotoyossi), Abou Maïga, Agbessi Coffi, Tchomogo Seidath Entraîneur: Serge Deveze

Avertissements: Maroc:Doulyazal Rida Allah, Bénin:Chitou Charaf.

Afrique

Union africaine - Ouverture du sommet sur la réforme de l'institution

Le 11e sommet extraordinaire des chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union africaine (UA) a débuté, ce… Plus »

Copyright © 2005 allAfrica.com. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.