Zimbabwe: Le parti au pouvoir perd la majorité au Parlement

2 Avril 2008

Le Cap — Le parti au pouvoir au Zimbabwe, Zanu-PF, n'a pas pu obtenir la majorité des sièges au parlement, apprend-t-on de la Commission électorale zimbabwéenne (ZEC) citée par diverses agences de presse.

Cette annonce intervient quelques heures seulement après que l'opposition ait revendiqué la victoire.

Les résultats officiels du scrutin présidentiel, eux, ne sont toujours pas publiés.

Selon l'agence Reuters, Zanu-PF n'a obtenu que 94 sièges sur les 210 que compte le parlement zimbabwéen.

D'après les projections de la même source, il est désormais impossible au parti du président Robert Mugabe d'atteindre la barre de 106 sièges requis pour contrôler la deuxième branche du gouvernement.

L'opposition dans son ensemble aurait remporté 105 des 207 sièges à pourvoir, dont 96 acquis pour le Mouvement pour le changement démocratique (MDC) de Morgan Tsvangirai.

Mugabe, 84 ans, est au pouvoir depuis 1980. Le 29 mars, des millions d'électeurs se sont rendus aux urnes pour élire le président, les députés et les sénateurs, et aussi les conseillers municipaux.

Plus de: allAfrica

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X