Zambie: La président Levy Mwanawasa est mort

19 Août 2008

Le président zambien Levy Mwanawasa est décédé en France après plusieurs semaines d'hospitalisation, a-t-on appris mardi d'un communiqué de la présidence française.

Mwanawasa, 59 ans, avait été transféré d'urgence dans un hôpital français en juillet dernier suite à une attaque cardiaque à la veille du sommet de l'Union africaine en Égypte.

Le chef de l'État français Nicolas Sarkozy a salué la memoire du disparu en ces mots: "La disparition du Président Levy Patrick Mwanawasa est une grande perte pour le peuple zambien... [et] pour le continent africain, qui appréciait son courage politique".

Élu pour la première fois en 2001 pour succéder au président Frederick Chiluba dont il était le vice-président, Mwanawasa a remporté un second mandat en 2006.

Homme au franc-parler, il s'était illustré ces derniers mois par son opposition ouverte à l'encontre du président zimbabwéen Robert Mugabe, dont il estimait les pratiques anti-démocratiques.

"C'est une grande perte pour la démocratie, dont il fut un ardent défenseur tout au long de sa vie", a renchéri Sarkozy.

Le vice-président Rupiah Banda assume la présidence par intérim.

Plus de: allAfrica

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.