Togo/Angola: CAN 2010 - Le bus des togolais mitraillé

8 Janvier 2010

Le bus de la sélection togolaise a été mitraillé vendredi par des rebelles à la frontière entre le Congo et l'Angola, où doit débuter la CAN, dimanche.

LA CAN débute sous de bien mauvais auspices. Alors que son bus rejoignait l'Angola, où la compétition doit débuter dimanche, le bus de la sélection togolais a été pris pour cible alors qu'il venait de franchir la frontière avec le Congo.

Selon le témoignage de Thomas Dossevi, deux joueurs seraient gravement blessés. « On a deux joueurs blessés, a dit le joueur de Nantes, interrogé par téléphone par Infosport. On venait de passer la frontière, on avait rempli les formalités. On était encadré par la police. Tout était clean. Il y a eu un mitraillage puissant. Tout le monde s'est jeté sous les sièges. La police a riposté. » Les deux joueurs en question seraient le gardien du GSI Pontivy, Kodjovi Obilalé, et le défenseur du FC Vaslui, Serge Akakpo.

Le Monégasque Serge Gapké serait lui aussi touché. Parmi les autres victimes figureraient également le chauffeur du bus, l'entraîneur des gardiens, un médecin et un journaliste qui accompagnait la délégation.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X