Sénégal/Zambie: Des balles de cuivre ont eu raison des Lions de la Teranga

Chipolopolo célèbre leur victoire pour la première fois.
22 Janvier 2012

La Zambie a produit une excellente première mi-temps pour battre le Sénégal, l’un des favoris de la compétition, par 2-1, samedi soir en match d’ouverture du Groupe A de la Coupe d’Afrique des nations.


C’était un match sensationnel qui s’est déroulé au Stadio de Bata, avec une Zambie dominatrice en première mi-temps, avant que le Sénégal ne reprenne la direction des opérations en seconde période. Les buts marqués par Emmanuel Mayuka et Rainford Kalaba, dans les 20 premières minutes, ont mis les Chipolopolo sur le chemin de la victoire avant que Dame N’Doye ne réduise la marque pour le Sénégal.


C’était une superbe première mi-temps produite par la Zambie dont les attaquants véloces ont pris à défaut la défense sénégalaise à plusieurs reprises. Les signes d’avertissement se sont très tôt manifestés quand Kabala a percé sur le flanc gauche de la défense sénégalaise, son centre mollement repris, du bout du bout du pied, par Chris Katongo qui n’avait pu que prolonger le ballon dans les bras du chanceux gardien de but sénégalais, Bouna Coundoul.  Par contre, le gardien n’avait rien pu faire sur l’ouverture du score.


Suite à un long coup franc, trois Zambiens convoitaient une balle aérienne en pleine surface de réparation, mais c’est Mayuka qui aura l’insigne honneur de battre Condoul  d’une reprise de la tête. Ayant l’avantage d’être plus élancés que les Chipolopolo, on pouvait alors s’attendre à une domination des Sénégalais sur les balles aériennes.

Sur ce plan, ils seront pénalisés par une mauvaise organisation. La Zambie aurait pu mener par 2 à 0 en quelques minutes
seulement quand Kabala s’est retrouvé dernière la défense sénégalaise, mais Coundoul  était sorti de sa cage pour détourner son tir. Katongo profitera d’une perte de balle, mais verra son tir passer  au-dessus de la barre transversale. Les Sénégalais l’avaient échappé belle.

Mais les Zambiens avaient une deuxième chance aussi tôt après quand, lancé par Katongo,  Kabala déjoua pour la troisième fois le piège du hors-jeu. Il contourne Coundoul avant de prolonger la balle dans la cage vide.

Mayuka obligera le gardien de but à effectuer un autre superbe sauvetage juste avant la mi-temps, avant que Kalaba ne soit injustement  pris à partie à la pause par le sélectionneur Amara Traoré. Moussa Sow avait une chance pour réduire le score après avoir été servi  par Issiar Dia, mais sa balle avait heurté la barre transversale. Alors  Mohamed Diame sonna la charge pour le Sénégal qui continuait à attaquer pendant que la Zambie se recroquevillait pour essayer de conserver son acquis.


Au milieu de la seconde mi-temps, servi par Papis Cissé, son nouveau coéquipier de Newcastle United, Demba Ba passe à côté du but, voyant sa balle heurter  le poteau. Le but sénégalais, qui se faisait sentir, sera finalement marqué par N’Doye qui avait reçu une balle sur un long coup franc de Guirane Ndaw. Il amortit de la poitrine et bat  Kennedy Mweene. Plus atrd, N’Doye pensera avoir obtenu un pénalty,  mais sa réclamation sera rejetée. Dia obtiendra la dernière balle de match, obligeant Mweene à
sauver son camp, juste avant le coup de sifflet final.

A La Une: Sénégal

Plus de: allAfrica

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.