Cote d'Ivoire/Burkina Faso: Les Eléphants remportent le derby de l'Afrique de l'Ouest

Cote d'Ivoire's Gervinho, who scored his side's goal, heads past Cedric Kante of Mali.
27 Janvier 2012

La Côte d'Ivoire a assuré sa qualification pour les quarts de finale de la Coupe d'Afrique des nations 2012 en battant le Burkina Faso, jeudi à Malabo, par 2 buts à 0 en match comptant pour la deuxième journée du Groupe B.

Les Ivoiriens pouvaient l'emporter par un score plus lourd n'eût été leur maladresse devant les buts adverses, particulièrement celle de l'attaquant d'Arsenal, Gervinho.

En fin de compte, un but de Salomon Kalou en première mi-temps et un autre du Burkinabè Bakary Koné, contre son camp, propulsent les Eléphants en quarts de finale et renvoient les Etalons à la maison.

Le sort du Burkina Faso aurait pu être autre s'il avait bénéficié d'un pénalty à la 7ème minute quand Moumouni Dagano a été descendu dans la surface de réparation suite à une combinaison avec Jonathan Pitroipa. L'arbitre égyptien, Gehad Grisha, fait signe de jouer.

Les Eléphants prennent l'avantage à la 16ème minute. Profitant de la blessure de Bakary Koné, qui se faisait soigner sur la touche, Drogba déborde sur la droite et centre dans la surface de réparation. Yaya Touré rate la balle, mais Kalou marque du pied gauche.

Il s'ensuit un festival de maladresse de la part de Gervinho. D'abord il rate complètement un centre de Drogba, puis une balle dans les six mètres qu'il envoie au-dessus de la barre transversale.

Le gardien de but du Burkina Faso, Daouda Diakité, effectue encore un sauvetage décisif face au joueur d'Arsenal.

Kalou, qui filait vers le camp adverse, ressentit une douleur qui paraissait inquiétante. Il est aussi tôt remplacé. S'il s'agit d'une déchirure musculaire, il sera privé du reste de la compétition.

Ce serait un coup dur pour les Eléphants d'autant que Kalou semble être, jusque-là, leur meilleur joueur de la Coupe des nations.

La victoire ivoirienne était définitivement acquise à la 82ème minute quand Koné a marqué contre son camp en tentant de dégager de la tête un coup franc anodin tiré des 45 mètres. Il lobe Diakité, le gardien de but de son équipe.

Des scènes regrettables se sont déroulés au coup de sifflet final, mais les Ivoiriens ont mérité leur victoire et peuvent maintenant penser aux quarts de finale.

Ils rencontreront d'abord l'Angola mardi, pour savoir qui va terminer à la tête du Groupe B, pendant que le Burkina Faso jouera contre le Soudan qui a la chance de se qualifier pour les quarts de finale en cas de victoire et d'une défaite des Palancas Negras face aux Eléphants.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: allAfrica

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.