Ghana/Guinée: Les Black Stars en quarts de finale

Les Black Stars lors de la Can 2010.
1 Février 2012

En faisant match nul avec la Guinée mercredi soir à Franceville sur le score d'un but partout (1-1), le Ghana a terminé à la première place du Groupe D et s'est qualifié pour les quarts de finale de la Coupe d'Afrique des nations 2012. La Guinée a terminé la rencontre à dix à cause de l'expulsion d'un de ses joueurs en seconde mi-temps.

Avec la victoire du Mali sur le Botwana, à Libreville, dans l'autre match du groupe, ce résultat a mis fin au rêve de la Guinée d'accéder en quarts de finale.

Une victoire aurait permi au Syli National d'accéder au prochain tour au dépens du Mali. Les Guinéens ont essayé, mais sans y parvenir.
Le Ghana a ouvert le score par un excellent tir du milieu de terrain d’Udinese, Emmanuel Agyemang-Badu, avant que la Guinée ne revienne à la marque juste avant la mi-temps en marquant un but spectaculaire.

Les Guinéens espéraient obtenir un penalty à la 12ème minute de jeu lorsque Ibrahima Traoré s'est écroulé dans la surface de réparation après un contact avec le gardien de but des Black Stars, Adam Kwarasey, mais l'arbitre sud-africain, Daniel Bennett, n'avait pas sifflé de faute.

La Guinée s'était sentie lésée vers le milieu de la première-temps quand l'arbitre a annulé un but d’Ibrahima Traoré pour une position de hors-jeu. Cette fois la décision de l'arbitre était juste.

Quelques minutes après, le Ghana prenait l'avantage en marquant le plus beau but depuis le début de la compétition. Agyemang-Badu récupère la balle des 30 mètres, la fait rebondir avant de déclencher un tir puissant qui ne laisse aucune chance au gardien adverse.
Asamoah Gyan pouvait aussi bénéficier d'un pénalty pour avoir été retenu par Kamil Zayatte dans la surface de réparation guinéenne.
Servi par Gyan, Sammuel Inkoom avait raté de peu le deuxième but pour son équipe. Peu après cette occasion, c'était à la Guinée de trouver le chemin des filets.

Abdoul Camara avait débordé sur la gauche et effectué un centre qui lobe Kwarasey pour se loger dans la lucarne opposée. C'était un moment de désolation pour le gardien de but, mais en réalité il n'y pouvait presque rien.

La seconde mi-temps semblait moins riche en terme de qualité de jeu et d'engagement. Kwarasey était parvenu à sauver son camp de justesse devant Ishmael Bangoua, tandis qu'une reprise de volée de Sadio Diallo passait à côté but.

La Guinée allait jouer à dix après l'expulsion de Mamadou Bah qui avait reçu un second carton jaune pour avoir fauché John Paintsil.
Face à une équipe réduite à 10, le Ghana avait une fin de match plus facile et avait failli marquer par Prince Tagoe qui, de la tête, avait envoyé la balle au-dessus des buts adverses.

Les Black Stars sont qualifiés pour les quarts de finale et rencontreront la Tunisie, tandis que le Mali affrontera le Gabon, pays co-organisateur. Quant à la Guinée, elle quitte la competition.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X